dimanche, 20 août 2017

FRIA : des Cantines scolaires pour augmenter le taux brut de scolarisation et améliorer le taux de réussite, de fréquentation et l’état nutritionnel des enfants scolarisés.

La Fondation PROSMI de la Première Dame de la république et le Programme Alimentaire Mondial PAM – ont offert a 15 écoles primaires de la cite de l’alumine, FRIA des cantines scolaires. Cette année, grâce un financement du Japon et du Canada à hauteur de 6 millions de dollars américains, le PAM a créé 73 nouvelles cantines pour étendre  sa couverture à 808 écoles  avec plus de118 000 écoliers bénéficiaires dans 14 préfectures de la Guinée à faible taux de scolarisation et exposées à l’insécurité alimentaire.  Ceci est le résultat de l’implication personnelle Mme Djénè CONDE dans les actions de plaidoyer  auprès des partenaires au développement pour la mobilisation de fonds.
Pourquoi le choix de Fria pour le lancement officiel des activités du Programme de cantines scolaires en Guinée ?
Lors de la cérémonie de lancement ce 19 février à l’école primaire Manga Mory au quartier Tabossy 1 de Fria, selon le gouverneur de la région administrative de Boké, le choix de la cité d’alumine revêt une double signification : un geste maternel  et un acte républicain.
-    Un geste maternel, car c’est la mère des enfants de Guinée qui vient offrir des cantines scolaires à ceux de Fria défavorisés suite à certaines circonstances afin de leur permettre de se développer et de s’instruire dans les mêmes conditions que les autres.
Il faut noter que depuis  février 2012, date de l’arrêt de l’usine d’alumine de Fria, le pouvoir d’achat des travailleurs et de l’ensemble de la population de Sombory (Contrée de Fria) a connu  une dépréciation drastique ;

-    Un acte républicain, car il répond à l’un des principes fondateurs de l’école de Jules FERRY énoncés au XIX siècle : L’égalité de chance des élèves.
Pour Mme le Préfet de Fria, l’installation de cantines scolaires dans juridiction géo politique arrive au moment où sa préfecture  en à le plus besoin, eu égard à la récession économique et à la pauvreté qui frappent de plein fouet les parents d’élèves.  Au nom de la coordination des parents d’élèves et amis de l’école(APEAE) ainsi que des élèves bénéficiaires, elle a vivement remercié Mme la 1ere Dame de la république qui n’est pas à son premier geste en faveur des populations de Fria.
‘’ Je demeure convaincue qu’en se donnant la main, nous atteindrons l’objectif que le PAM s’est fixé à savoir : « Qu’aucun n’enfant n’aille à l’école le ventre vide »’’

Dans son allocution Mme Élisabeth FAURE  a tout d’abord exprimé  une pensée affectueuse aux millions de personnes qui souffrent de la faim dans le monde et en particulier aux écoliers qui sont dans le besoin dans  les zones fortement affectées par l’épidémie d’Ebola. Elle a ensuite salué les efforts du gouvernement guinéen dans la valorisation des ressources humaines à travers l’éducation. Ce soutient des autorités à tous les niveaux à permis à son institution d’évoluer de manière significative d’année en année dans le programme de cantines scolaires lancé depuis 2002 en Guinée. Cet engagement  des dirigeants de la Guinée a permis de toucher cette année de nouvelles préfectures du pays : Kérouane, Kindia et Fria qui bénéficient pour la première fois de cantines scolaires  avec un financement du pays du soleil levant et de celui du cèdre.
Le PAM invite en conséquence à plus de synergie pour une couverture totale de l’ensemble des écoles de Guinée. Selon l’institution onusienne, l’alimentation scolaire est un important vecteur de protection sociale pour les communautés bénéficiaires et un facteur d’amélioration du taux brut de scolarisation, du taux de réussite et de fréquentation ainsi que de l’état nutritionnel des enfants scolarisés.

C’est dans ce sens que le PAM a apporte un soutien financier de 2 600 000dollars américains à 857 groupements maraichers qui doivent alimenter les  cantines scolaires en légumes frais.
De son coté, le Ministre de l’Enseignement Pré Universitaire et de l’Alphabétisation a  note que le Programme de cantines scolaires est un des volets des Objectifs du Millénaire pour le Développement dans le cadre la lutte contre la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie des populations. Dr Ibrahima KOUROUMA a sollicite en conséquence l’implication des parents d’élèves pour une gestion réussie de ces cantines.
« Le programme de cantines scolaires au bout de quelques années a favorisé l’amélioré du taux de scolarisation ainsi que le maintien et la réussite des élèves de façon générale et particulièrement ceux des filles dans les préfectures bénéficiaires » Mme Djénè CONDE : Marraine des cantines scolaires en Guinée.
C’est en termes de reconnaissance du bien fondé des cantines scolaires que la Première Dame de la république devant une foule nombreuse a signifié que sa présence à Fria a pour but  pour d’apporter un appui moral matériel et psychologique à la population sous trois formes :
1-    Procéder au lancement officiel des cantines scolaires au compte de l’année  académique 2014 -2015 et offrir des fournitures scolaires et des jouets aux élèves
2-    Apporter des intrants agricoles aux groupements maraichers  susceptibles d’approvisionner les cantines scolaires
3-    Et  apporter du matériel d’appui aux hôpitaux de Fria et donner des vivres et des non-vivres aux victimes d’Ebola dans le cadre de la caravane de riposte contre l’épidémie par  FCDK-PROSMI
Mme Djénè CONDE a déclaré ces gestes sont les résultats de plaidoyer mené auprès du PAM, de la Fondation KPC pour l’humanitaire, de la « There is no limit foundation » et du ministère de l’agriculture.
Elle leur   a signifié toute la gratitude de sa Fondation et les a invité à davantage de soutien pour une couverture intégrale de l’ensemble des écoles de Guinée.
Les bénéficiaires directs(les tout petits) par la voix des élèves de l’école Primaire Manga Mory ont salué les efforts du gouvernement de la 3è république dans le cadre de l’amélioration qualitative du système éducative guinéen. Dans un sketch entrainant, ils ont fait  la peinture de la lutte contre l’épidémie d’Ebola et de la faim en milieu scolaire  que progressivement l’Etat et ses partenaires sont en passe de gagner.
 A Toumany CAMARA


BROCHURE PROSMI

Gallerie


Santé : Des Médecins  Iraniens répondent à l’appel de la Première Dame

Santé : Des Médecins Iraniens répondent à...

  Arrivés à Conakry dans l’après midi du 18 juin 2017, une équipe...

Humanitaire: Visite aux malades

Humanitaire: Visite aux malades

La Première Dame de la République de Guinée, Présidente de la Fondation...

Humanitaire: Consutations et soins médicaux gratuits

Humanitaire: Consutations et soins médicaux gratuits

La mission de Médecins sans frontière iranien, en partenariat avec la Fondation...

Ramadan : Des vivres pour les fidèles musulmans...

    Les fidèles musulmans du district de Tabouna, les associations féminines islamiques de...

Ils nous font confiance

Gouvernement Guinéen   Ambassade des Etats-Unis   Système des Nations Unies   Village SOS   There is No Limit Foundation   PSI Guinée  Programme Alimentaire Mondial  Plan Guinée   Fondation Coca Cola   Fondation KPC pour l'humanitaire   Comité National de Lutte contre le SIDA  Organisation de Première Dame d'Afrique contre le VIH/SIDA   Pharmacie Centrale de Guinée