dimanche, 20 août 2017

ASSISTANCE DE LA PREMERE DAME DE LA REPUBLIQUE AUX FRERES SIAMOIS

Nous sommes presque à la fin d’une farouche lutte, que notre pays mène  depuis plusieurs mois,  contre la maladie à virus Ebola. Et au même moment   deux frères jumeaux-conjoints, nés sous le toit de Thierno Abdoulaye Barry et de Fatoumata Sadio Barry, se battent depuis le 12 février pour leur survie. Ces bébés non séparés à la naissance, au CHU de Donka, sont aujourd’hui sous le contrôle du service de la chirurgie pédiatrique, qui n’est pas à mesure de faire l’intervention pour sauver les frères Barry. D’où la nécessité de les évacuer à l’extérieur.

La Première Dame de la République et Présidente de la Fondation PROSMI, en tant que mère soucieuse de l’urgence et de l’enjeu que représente cette opération, a tenu à apporter son assistance à ces enfants qui en ont besoin. Depuis lors, elle ne cesse de multiplier les contacts pour leur prise en charge, soit en France ou en Afrique du Sud, selon les spécialistes. 

Dans le but de rassurer la famille des mesures envisagées par la Fondation

PROSMI, les autorités sanitaires militaires et paramilitaires, l’ambassade de France près la République de Guinée, pour la préservation de la vie de ces jumeaux, une concertation entre tous les acteurs a eu lieu vendredi, 13 février à la résidence de la Première Dame de la République, Djènè Condé, sise à Landréyah (Commune de Dixinn). Techniciens des Départements de l’Action Sociale et de l’Enfance, de la Santé, de la Défense, l’Attaché de Défense de l’ambassade de France en Guinée et quelques partenaires financiers ont à l’occasion, exprimé leur volonté d’accompagner la présidente de la Fondation PROSMI, pour protéger ces enfants.

Le médecin-chef de la chirurgie pédiatrique de Donka, Dr. Agbopanzo Daniel a d’abord félicité la sage-femme qui a reçu Fatoumata Sadio Barry à l’accouchement sans césarienne. « C’est le premier cas vivant des bébés siamois, il ya maintenant une trentaine d’année. Ainsi, nous avons formé une équipe multidisciplinaire et transféré les nouveaux nés au centre de nutrition. Il s’agit d’un cas de mal formation et d’un quatrième geste de la brave maman. Les bébés sont liés par le nombril et les mêmes intestins, mais indépendants par le gros intestin et les organes. Les deux foies, malgré leur indépendance, communiquent entre eux. Ces jumeaux vont bien. A la naissance, ils avaient 5,40kg et aujourd’hui, un peu plus de 6kg chacun et ils ont besoin de soins séparés dans un environnement propice. Cela demande une grande chirurgie, une évacuation sanitaire. Par conséquent, il faut que les enfants arrivent à développer chacun ses propres organes pendant au moins trois mois, pour éviter tout risque » a expliqué M. Agbopanzo. 

Le ministre de la Santé, médecin-colonel Remi Lama s’est réjoui de l’initiative de la Première Dame en vue d’aider ces frères conjoints à retrouver leur état normal. Il a salué l’engagement de la Direction générale, l’équipe des chirurgiens pédiatres et services de santé de Donka, qui ont créé un environnement convenable aux enfants, depuis leur hospitalisation. Le ministre de la Santé Publique et de l’Hygiène a rassuré la présidente de la Fondation PROSMI d’être à ses côtés pour la prise en charge effective des jumeaux. 

L’Attaché de Défense de l’Ambassade de France en Guinée, M. R. Devouge a dit que même si son institution n’est pas à mesure de prendre en charge un tel cas, il fallait répondre favorablement à la requête de la Première Dame, à travers le médecin-chef des services de santé des Forces Armées Guinéennes, Colonel Ibrahima Khalil Touré.  « C’est pourquoi, nous avons fait recours aux assistances publiques des structures sanitaires de France, en l’occurrence, l’Hôpital Lequere. Mais, il est nécessaire de préparer sérieusement cette évacuation qui peut avoir un coût très élevé. Les enfants doivent développer d’abord une autonomie de leur propre système immunitaire, à l’intervalle de trois mois au moins, pour la réussite de l’opération », a précisé M. Devouge. 

La représentante de la famille Barry a remercié les bonnes volontés, à commencer par le Président de la République, Pr. Alpha Condé, qui a tout mis en œuvre pour améliorer les conditions de vie et de santé des femmes, à travers la gratuité de la césarienne et autres soins obstétriques. « Nous sommes très réconfortés de la décision de la Première Dame d’envoyer nos enfants dans un CHU de la France. Que Dieu guide ses pas, ainsi que l’équipe de médecins qui nous entoure de soins et de sympathie », a-t-elle déclaré. 

Un devoir d’une bonne mère certes, mais pour Mme Condé Djènè Kaba, c’est plus qu’un engagement d’une épouse du Président de la République et de la maman de tous les Guinéens. Elle a, au nom de sa Fondation, rassuré la famille de faire tout son possible pour la survie de ces bébés. La présidente de la Fondation PROSMI a renouvelé sa confiance à l’équipe médicale et salué l’esprit de solidarité de l’Attaché de Défense de l’ambassade de France en Guinée. Elle a aussi salué la synergie-Ministères de l’Action Sociale, de la Santé, des Forces Armées, de l’ambassade de France et d’autres partenaires pour la réussite de l’opération. Bonne chance aux frères Barry, symboles de la solidarité et d’espoir.

Lanciné Camara

 

BROCHURE PROSMI

Gallerie


Santé : Des Médecins  Iraniens répondent à l’appel de la Première Dame

Santé : Des Médecins Iraniens répondent à...

  Arrivés à Conakry dans l’après midi du 18 juin 2017, une équipe...

Humanitaire: Visite aux malades

Humanitaire: Visite aux malades

La Première Dame de la République de Guinée, Présidente de la Fondation...

Humanitaire: Consutations et soins médicaux gratuits

Humanitaire: Consutations et soins médicaux gratuits

La mission de Médecins sans frontière iranien, en partenariat avec la Fondation...

Ramadan : Des vivres pour les fidèles musulmans...

    Les fidèles musulmans du district de Tabouna, les associations féminines islamiques de...

Ils nous font confiance

Gouvernement Guinéen   Ambassade des Etats-Unis   Système des Nations Unies   Village SOS   There is No Limit Foundation   PSI Guinée  Programme Alimentaire Mondial  Plan Guinée   Fondation Coca Cola   Fondation KPC pour l'humanitaire   Comité National de Lutte contre le SIDA  Organisation de Première Dame d'Afrique contre le VIH/SIDA   Pharmacie Centrale de Guinée