vendredi, 17 novembre 2017

Santé : Madame Djènè Condé au lancement de la semaine mère-enfant

Published in Santé mercredi, 18 octobre 2017 11:42

 

La semaine ‘’santé  mère et enfant’’ a été officiellement lancée ce lundi 9 octobre 2017 par la Première dame, Djènè Kaba Condé au centre Bernard Kouchner. Pendant une semaine toutes les structures sanitaires du pays seront  concernées par cette opération qui vise tous les enfants âgés de 0 à 59 mois, les femmes enceintes  et les femmes en âge de procréer

C’est au centre Bernard Kouchner que le coup la semaine ‘’santé  mère et enfant’’ a été officiellement lancée ce lundi 9 octobre 2017 par la Première dame en présence du Ministre de la santé, des partenaires au développement, et de plusieurs cadres du Département en charge de la santé. Madame Djènè Condé, toujours disponible pour toute action visant le bien-être des enfants et de  leurs mères a tenu par sa présence à soutenir la santé maternelle et infantile. Durant toute la semaine  tout un paquet de services  de santé sera offert dans  tous  les centres de santé du pays.  :
Ce sont 5 129 42 enfants de 0 à 23 mois seront vaccinés, 2.042 612 enfants de 6 à 59 mois seront supplémentés en vitamine A et dépistés contre la malnutrition, 1.720.094 enfants de 12 à 59 mois seront déparasités avec le Mebendazole.
338.644 femmes enceintes et 581.996 femmes en âge de procréer seront vaccinées au vaccin antitétanique

Les intervenants, notamment Le Ministre Aboudrame Diallo et la Directrice de la Santé de Conakry ont remercié Madame Djènè Condé pour son engagement au profit de la femme et de l’enfant ; ils ont aussi montré par des statistiques la portée et l’importance de cette semaine

Pour sa part, la Première Dame tout en remerciant tous ceux qui œuvrent dans la santé, a à l’intention des  autorités  administratives: « Je voudrais donc inviter les responsables sanitaires des régions et des préfectures de toutes les communes de notre pays à redoubler d’effort pour mettre en œuvre les autres volets des interventions à hauts impacts, à savoir les activités de routine et le renforcement de la surveillance active à tous les niveaux.

J’exhorte aussi Messieurs les Gouverneurs, les Préfets et sous-préfets, les maires des communes, les ONG locales, les médias nationaux et de proximité, les leaders d’opinions, les associations à caractère sociale, les enseignants, bref toutes les personnes ressources de bonnes volonté à être les ambassadeurs auprès des mères, des familles afin qu’elles fassent de cette activité un droit à la santé pour leurs enfants et un devoir des agents de santé à satisfaire ce droit ».

Read 105 times Last modified on mercredi, 18 octobre 2017 11:52

BROCHURE PROSMI

Humanitaire : Rencontre Première Dame et une délégation...

  Ce mardi 3 octobre 2017 Madame Djènè Condé, Première Dame de la République...

Santé : Des Médecins  Iraniens répondent à l’appel de la Première Dame

Santé : Des Médecins Iraniens répondent à...

  Arrivés à Conakry dans l’après midi du 18 juin 2017, une équipe...

Humanitaire: Visite aux malades

Humanitaire: Visite aux malades

La Première Dame de la République de Guinée, Présidente de la Fondation...

Humanitaire: Consutations et soins médicaux gratuits

Humanitaire: Consutations et soins médicaux gratuits

La mission de Médecins sans frontière iranien, en partenariat avec la Fondation...

Ils nous font confiance

Gouvernement Guinéen   Ambassade des Etats-Unis   Système des Nations Unies   Village SOS   There is No Limit Foundation   PSI Guinée  Programme Alimentaire Mondial  Plan Guinée   Fondation Coca Cola   Fondation KPC pour l'humanitaire   Comité National de Lutte contre le SIDA  Organisation de Première Dame d'Afrique contre le VIH/SIDA   Pharmacie Centrale de Guinée